A magazine demo for Atelier.
A global publication for all things lifestyle and cultural.
Please select a page for the Contact Slideout in Theme Options > Header Options

Manger de la viande : bonne ou mauvaise idée ?

Manger de la viande : bonne ou mauvaise idée ?


Bonjour, bonjour,

J’espère que vous allez bien ! 😋

Encore une bonne semaine pour La Cuisine de Jeannette, ça avance !
– Je suis en train de faire les démarches pour être présente sur un marché lillois : est-ce que vous viendrez nous voir ?
– Avec les jeunes, nous testons de nouvelles recettes ! Et pour cause, la saison des pommes se termine…
– J’intègre l’incubateur Baluchon : je vous tiens informé de la suite de l’aventure !Cette semaine je vous parle d’un sujet qui me tient à coeur, puisque je pense que c’est le premier geste écolo que j’ai adopté.

En effet, depuis 2017, j’ai arrêté de consommer de la viande. Cela ne fait pas de moi une végétarienne puisqu’il m’arrive de consommer du poisson (même si c’est de plus en plus rare). Et puis, vous l’aurez peut-être compris, je déteste rentrer dans des “cases”. 😇


Pourquoi arrêter de consommer de la viande ?

Si j’ai décidé d’arrêter de consommer de la viande (plus particulièrement de la viande industrielle) c’est qu’il y a une raison… voire beaucoup de raisons !En effet, on ne s’en rend pas toujours bien compte mais consommer de la viande a un impact considérable sur la planète. Nous sommes de plus en plus nombreux à consommer de la viande dans le monde (en 40 ans, la production mondiale de volaille a augmenté de près de 700% !)… On pourrait croire que c’est positif car ce serait le signe d’un enrichissement de la population. Peut-être, mais à quel prix ?
Consommer de la viande n’est pas neutre. Cette pratique a de lourdes conséquences :

1/ SUR LA PLANETE 🌎

UNE ACTIVITE QUI EMET BEAUCOUP DE CO2

Vous savez que c’est le gaz qui favorise le réchauffement climatique ?L’élevage est responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre, causées par l’activité humaine. L’élevage émet environ 7 milliards de tonnes de CO2 par an, soit plus que les États-Unis et la France réunis…

UNE ACTIVITE QUI FAVORISE L’EPUISEMENT DES RESSOURCES

Et oui, les animaux que nous mangeons boivent de l’eau et mangent avant de finir dans nos assiettes !
Quelques chiffres :
– Une étude parue en 2013 note que l’« empreinte eau » des Européens liée à leur alimentation pourrait baisser de 23 % à 38 % en diminuant ou supprimant la part de la viande dans les repas.
– Près de 40 % des céréales produites et récoltées dans le monde servent directement à nourrir le bétail. Actuellement, cela représente au niveau mondial 800 millions de tonnes, soit assez pour nourrir trois milliards et demi d’êtres humains

L’ELEVAGE ACCELERE LA DEFORESTATION

Les animaux d’élevage prennent de la place !
La FAO estime que 70 % de la surface agricole mondiale est utilisée soit pour le pâturage du bétail, soit pour la production de céréales destinées à les nourrir.Le manque de terres agricoles pousse à la déforestation : 91 % des terres « récupérées » dans la forêt amazonienne servent ainsi aux pâturages ou à la production de soja qui nourrira plus tard le bétail. Et moins de forêt, c’est moins d’émissions de dioxyde de carbone absorbées…

2/ SUR LA SANTE 🏥

La consommation de viande augmenterait le risque de cancer…L’OMS a classé les viandes transformées (type charcuterie) comme cancérogènes pour l’être humain et la viande rouge comme probablement cancérogène. Ainsi, chaque portion de 50 g de viande transformée consommée quotidiennement augmenterait de 18 % le risque de cancer colorectal.

La viande : une des causes du surpoids

D’après l’étude INCA 3, les enfants entre 0 et 10 ans consomment en moyenne 55 g de protéines par jour, soit entre 200 et 400 % des Apports Nutritionnels Conseillés par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES). Or les excès de protéines contribuent au surpoids et à l’obésité de l’enfant.

La résistance aux antibiotiques

Les conditions d’élevage industriel favorisent l’utilisation d’antibiotiques d’une part et la prolifération de bactéries d’autre part.
Plusieurs facteurs expliquent cela :
– Le confinement pour les élevages “hors-sol” (volaille, porc) ;
– La densité importante dans ces élevages (des animaux très proches des uns et des autres) ;
– Le manque de diversité qui favorise la transmission de maladies ;→ ⅔ des antibiotiques ainsi utilisés dans l’UE sont utilisés pour des animaux d’élevage.Si le principal facteur de développement de la résistance aux antimicrobiens est certes l’utilisation d’antibiotiques dans la médecine humaine, les données scientifiques mettant en avant la contribution de l’élevage à l’antibiorésistance sont de plus en plus nombreuses et celle-ci a été reconnue par des organisations comme l’OMS et l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

3/ SUR LA CONDITION ANIMALE 🐔

Je vous laisse aller voir ce que fait l’association L214. Ce n’est pas joli joli…Les animaux qui nous nourrissent ne méritent-ils pas une vie digne ? Du plein air ? De la nourriture de qualité ? Du respect ?La viande que nous consommons aujourd’hui est tellement transformée que l’on en oublierait presque que c’est un animal que nous avons dans notre assiette…

Restons modérés !

Bref, la liste des arguments en faveur d’un régime plus végétal est longue.Mais, vous l’aurez peut-être compris, j’aime la nuance ! C’est pourquoi, je pense que si vous aimez vraiment la viande, inutile de la bannir totalement de votre assiette et d’en être malheureux.Toutefois, je pense qu’il est assez urgent de réduire sa consommation de viande et de privilégier des viandes qualités, élevées en France, avec respect.

Pour aller plus loin :
La viande et les produits laitiers sont-ils bons pour notre santé ? Greenpeace, 2017
Pourquoi la viande est-elle si nocive pour la planète ? Le Monde*, 2018*
Permaculture humaine, des clés pour vivre la transition. Bernard Alonso et Cécile Guiochon, 2016.

Par exemple, cap ou pas cap de réserver la viande pour le week-end ? ☺️Le semaine prochaine, je vous donne quelques conseils pour réduire la viande de vos assiettes ! 😋

Très belle semaine !

Ombeline

PS : n’oubliez pas que je ne suis pas médecin et que chaque organisme est différent, donc si vous voulez bannir totalement la viande de votre assiette, demandez conseil à votre médecin !

Envie de devenir une consomacteur/trice ?